BLOG

Fête de fin d’année scolaire

Grande réussite grâce au travail et la créativité des directeur-trices-s des écoles voisines, merci à eux pour leur collaboration. Bel investissement des parents d’élèves qui ont cousu des tenues pour l’occasion. Les premiers de chaque classe ont reçu un lot composé d’un sac d’écolier et de fournitures scolaires. Bravo à tous les élèves ! Une fête d’école qui s’est terminée avec des danses traditionnelles Peulh !

Récompenses des élèves
Danses traditionnelles Peulh

Progression des élèves

7 mois après la rentrée, les élèves de CI et CP progressent très bien et avec enthousiasme ! Le tout supervisé pédagogiquement par le directeur de l’école voisine de Sounon Boro. Merci pour vos dons qui permettent la scolarisation de ces enfants Peuhl.

Classe de CI, institutrice Pélagie
Classe de CP, instituteur Michel
Une récré animée

Compte rendu de la mission de septembre 2021

Les semaines ont été bien chargées ! Nous avons dû licencier l’instituteur de CP puis réembaucher une femme: Pélagie, avec l’aide de l’école publique de Sounon Boro qui accueille 10 de nos CE1 cette année. Cette école se trouve à 1,850 km au Nord du village (pas de relief, trajet en campagne).

L’école de Sounon Boro est une école pilote et son directeur assurera le suivi pédagogique de Michel et Pélagie, nos instituteurs, d’autant qu’une réforme de l’enseignement en CI entre en vigueur cette année. Claude, son directeur, se propose de nous aider à faire une demande d’officialisation de nos deux classes informelles en classes publiques.

C’est un vrai partenariat complet avec l’école de Sounon Boro qui commence.

L’équipe de direction de Sounon Boro accueilli par Michel, l’instituteur de notre CP.

Nous finançons deux instituteurs pour un CI d’une vingtaine d’élèves et un CP de 25 élèves (comparativement aux classes de 60 à 100 élèves des écoles publiques, ce sont de très bonnes conditions).

Nous parrainons les 11 CE1 issus de notre CP (10 filles, un garçon) en fournissant une grande partie des fournitures, cahiers d’activité, uniformes et montant des repas. Une partie est toujours payée par les parents mais nous avons choisi de la réduire pour que tous les enfants soient bien équipés sachant que les soins médicaux, entièrement à la charge des parents, les empêchent parfois d’acheter les cahiers à temps. Sur le plan matériel, nous avons financé: 14 tables-bancs pour la classe de CI, poupées et voitures, fournitures scolaires et sacs ainsi qu’une partie des cahiers d’activités de math et français pour les CP: un cahier acheté, un cahier offert par SKB car l’an passé, seules 17 familles avaient fait l’achat et cela pénalise le travail de toute la classe.

À l’arrière-plan: Michel (Instit CP), Fati (maman d’élève), Pélagie (instit CI)

Nous aidons aussi l’autre école publique de Kpassagambou (touchant le monastère à 2,6 kms au sud du village), en faisant pression avec l’équipe de l’école, auprès de la mairie de
Parakou pour qu’elle répare les classes délabrées dangereuses pour les élèves
et leur fournisse un point d’eau (actuellement inexistant pour 350 élèves). Le rendez-vous obtenu avec le chef des services techniques puis le maire en personne a permis de débloquer le dossier : ils auront un forage d’ici 2023. L’école et les parents d’élèves sont vraiment contents : avec de l’eau, ils vont pouvoir faire cantine normalement, et enfin respecter et faire respecter les gestes barrières.

La classe de CP de l’école publique qui accueillait 84 élèves.

Vos dons permettent de continuer nos actions, merci pour votre soutien et confiance !